Réussir son concours infirmier pour entrer en IFSI

Tu as 17 ans révolus et tu veux devenir infirmier. Bravo ! C’est un choix noble et courageux car tu t’engages dans une voie professionnelle exigeante et rigoureuse mais aussi pleine de gratifications et de satisfactions au quotidien. Et pour y parvenir, il faut commencer par passer le concours pour entrer en IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers). Quelles sont les conditions d’accès à ces écoles de formation ? Comment se déroulent les épreuves ? Et surtout comment bien préparer le concours d’entrée ?

Les conditions d’accès au concours d’IFSI

Tu as choisi d’exercer une profession passionnante et utile. Tu es patient, calme, rigoureux et tu es doté d’une bonne (voir excellente) résistance à la fatigue et aux stress. Ce métier est fait pour toi car il requiert toutes ces qualités et bien d’autres encore : être infirmier c’est prodiguer des soins, être à l’écoute de ses patients, les soulager et les aider au quotidien.  Plusieurs possibilités de recrutement existent pour intégrer un IFSI :

  • Avoir 17 ans révolus l’année des épreuves de sélection.
  • Être titulaire d’un baccalauréat, quel qu’il soit.
  • Sinon il faut être en possession d’un DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires)
  • Avoir obtenu un Diplôme d’État d’Aide Médico-Psychologique avec une expérience professionnelle de 3 ans équivalent temps plein

Tu devras également être muni d’un certificat médical déterminant que tu es en bonne santé physique et mentale (!) et présenter un carnet de vaccinations à jour. Il n’y a pas de limite d’âge pour passer ce concours : tu peux donc le passer juste après l’obtention de ton bac comme dans 15 ans, dans le cadre d’une reconversion professionnelle par exemple.

Il y a 341 IFSI répartis sur toute la France et tu peux t’inscrire dans autant d’écoles que tu le souhaites mais sache qu’il y a un seul et même concours pour tous les instituts de Paris et RP et que chaque inscription coute entre 80 et 110 euros sans compter les frais de déplacement et d’hébergement qui viendront s’ajouter si tu choisis un centre loin de chez toi.

Comment se déroule le concours d’entrée ?

Le concours d’entrée est composé de 3 épreuves et se déroule en deux étapes bien distinctes : l’admissibilité et l’admission. Les épreuves d’admissibilité sont deux épreuves écrites de 2 heures notées sur 20. Elles consistent en un commentaire et une analyse de texte en lien avec une problématique médico-sociale qui fera appel à tes connaissances. L’autre test est une épreuve d’exercices de logiques et de raisonnement.

Si tu appréhende l’épreuve des maths, voici un article qui pourrait t’aider à devenir un génie en maths ! 

Si tu obtiens la moyenne de 20/40, tu peux passer l’oral d’admission (moins de 8/20 à une des 2 épreuves est éliminatoire !) : 30 mn devant un jury composé de trois professionnels exerçants dans des milieux différents. Ils te questionneront sur un sujet ou un thème choisi. Et tu devras ensuite te présenter et expliquer ton parcours scolaire et tes motivations.

Comme pour chaque oral, tu devras t’être minutieusement préparé.Pour t’aider à passer cette épreuve stressante, lis cet article sur la prise parole en public !

En fonction des notes obtenues, tu obtiendras un classement : c’est en fonction de celui-ci que se fait l’attribution des places qui sont elles-mêmes ouvertes en fonction de quotas. En ayant une bonne moyenne, tu peux immédiatement valider ton entrée dans l’IFSI où tu as réussi ton concours, ou te retrouver sur une « liste d’attente » avec des notes moyennes et espérer (en vain) qu’un élève avec de meilleurs notes que toi se désiste et choisisse un autre IFSI dans lequel il a été également pris, te libérant une place. Tu as donc bien compris que le but est d’avoir des top notes pour avoir un vrai choix.

Une préparation spécifique au concours d’entrée d’infirmier

Pour bien préparer ces épreuves, tu as plusieurs possibilités. Tu peux intégrer une classe Prépa et suivre des cours pendant 1 an avant de passer le concours d’entrée, ou te débrouiller tout seul, chez toi : dans tous les cas, tu dois préparer ces examens de façons extrêmement sérieuses et spécifiques. De nombreux instituts dispensent des formations préparatrices en présentiel ou en ligne. Ils mettent à ta disposition ou te conseillent des ouvrages spécialisés et développent une méthodologie dont tu auras besoin pour passer le concours avec succès. Mais tu peux aussi récupérer les annales des années précédentes et t’exercer à passer les épreuves en conditions réelles de temps.

Tout au long de l’année, prépare et rédige des fiches sur les grands sujets d’actualité médico-sociales et tout ce qui peut avoir trait avec ta future profession. Tu dois maitriser les grandes thématiques : n’hésite pas à te créer des alertes google par exemple.

Enfin, essaye de te trouver un stage en milieu hospitalier ou libéral : l’important c’est que tu rencontres des professionnels qui te parlent de leur métier et que tu puisses déjà voir leur quotidien. Quand tu passeras ton oral, tu seras beaucoup plus à l’aise devant le jury si tu as déjà appréhendé cet univers de manière concrète.

Cela peut paraitre inutile, mais je le répète quand même : lorsque tu rempliras tes dossiers d’inscription, fais très attention à bien fournir toutes les pièces demandées et à rédiger correctement et distinctement tous les renseignements nécessaires. Tu vas devoir faire preuve de rigueur et de précision dans ton futur métier alors autant prendre tout de suite les bonnes habitudes !

Bonne chance pour ton concours !

Si tu recherches des conseils et témoignages d’élèves infirmier, tu peux lire cet article : témoignages 

Partage l'article avec tes amis !

No Comments Yet

Comments are closed

Un Logiciel pour ficher automatiquement vos cours

Télécharge Pandanote, ça prend 30 secondes

  • Prends tes notes dans un éditeur de texte minimaliste
  • Fiche automatiquement tes cours
  • Génère des textes à trous pour tester tes connaissances
  • Disponible sur Mac et Windows
  • Et … c’est gratuit

 

Partage l'article avec tes amis !