Comment organiser son planning de révision avant les examens ?

La période de révision est, sans doute, la partie la plus difficile de tout le processus d’examen. L’examen lui-même – généralement entre deux et trois heures – peut être décrit comme une sorte de performance: une chance d’utiliser toutes les connaissances que vous avez accumulées pendant plusieurs années, soigneusement transformées en une réponse complète à une question ou une série de questions.

Alors que la pression et les nerfs peuvent sans aucun doute en faire une expérience inconfortable, bien préparer l’ensemble du  processus devrait apporter un certain réconfort.

Voici quelques conseils pour créer un planning de révision bien structuré et complet qui, s’il est respecté, offrira les meilleures chances de succès pendant vos examens.

Réalisez votre planning de révision tôt avant l’examen

La planification de votre calendrier de révision doit être fait avant toute autre chose, pour s’assurer qu’il y a assez de temps pour une couverture complète de tous les sujets.

Les étudiants, par exemple, étudient généralement entre huit et douze sujets. Si vous envisagez de consacrer une semaine à la révision de chaque sujet, cela nécessitera deux ou trois mois de révision.

Je parle du principe de révision à intervalle régulier, qui implique de s’y prendre tôt mais qui permet d’enregistrer une information à long terme.

La plupart des examens débutant à la fin du mois de mai, le plan de révision devrait être en place d’ici la fin du mois de mars au moins.

Organisez votre planning de révision selon les matières

Les meilleurs plannings de révision ont un élément de stratégie pour leur création. Choisir vos matières de manière efficace peut vous aider à le faire.

Par exemple, choisir les mathématiques comme l’une des premières matière que vous révisez peut s’avérer très utile pour l’étude de sujets numériques ou statistiques tels que la physique, l’économie et les études commerciales.

( D’autant plus que je vous explique comment devenir un génie en maths)

Cette superposition pratique des connaissances peut renforcer et améliorer votre révision pour chaque sujet. Équilibrer ce processus avec les exigences du calendrier des examens – par exemple en commençant par un sujet apparaissant au début du calendrier des examens – permet une approche extrêmement prudente.

Organisez votre planning de révision selon vos forces et vos faiblesses

Une grande partie de la planification du temps à consacrer à chaque sujet dépendra de l’attention que vous accordez à chaque sujet.

Évidemment, il est généralement recommandé de consacrer la majorité de votre temps à ces sujets ou modules que vous avez trouvés plus difficiles.

Vous devez non seulement actualiser ces zones pour vous assurer que vous n’êtes pas pris en défaut en raison de la surévaluation de l’examen, mais il se peut que certains sujets ou éléments du sujet général ou du module vous soient moins familiers.

Il est donc important que chaque domaine d’étude soit couvert au moins une fois, et que rien ne soit passé sous silence.

Un planning de révision strict mais flexible

De toute évidence, il est important à la fois de créer un planning de révision et de s’y tenir. Non seulement cela favorise la discipline mentale, mais cela garantit également que tous les sujets seront couverts au moins une fois dans la période précédant chaque examen.

Cependant, bien que je vous encourage à vous en tenir à votre planning le plus possible, vous devez être capable d’exercer un certain degré de souplesse.

Si un sujet, un module ou un sujet prend plus de temps que prévu, vous ne devriez pas paniquer, car il est à espérer que le temps puisse être rattrapé dans l’espace “vide” prévu.

En outre, vous devez également faire des concessions pour votre vie en dehors des révisions. Faire du sport, rencontrer des amis et assister à des concerts sont des points  importants pour vous défouler.

L’abstinence totale n’est pas nécessaire – ni même pratique – mais vous devez vous assurer de trouver un bon équilibre, qui est constamment réévalué en faveur de la révision à mesure que vous vous rapprochez des examens.

Transformez votre planning de révision en affiche

Après avoir créé votre planning, nous vous encourageons à le mettre à l’échelle, puis à l’imprimer, idéalement en format A3 ou même A2. Avoir une version physique est utile pour deux raisons.

Tout d’abord, plus votre planning est grand, plus vous aurez de marge pour faire des commentaires sur chaque session de révision – par exemple, pour noter si vous avez eu le temps d’explorer d’autres sujets, ou si vous n’avez pas eu le temps de terminer les sujets.

Enfin, après chaque tache accomplie, ou chaque journée de révision effectuée, n’hésitez pas à la barrer. En effet, valider une tache s’apparente à une récompense pour votre cerveau. Ça vous fera plaisir, et ça évitera que vous vous découragiez

Un équilibre de ces éléments vous aidera à créer un planning de révision complet et bien organisé.

Vous pouvez aussi utilisez des outils comme Pandanote, un logiciel qui fiche automatiquement vos cours et génère des textes à trou pour apprendre rapidement.

 

Partage l'article avec tes amis !

No Comments Yet

Comments are closed

Un Logiciel pour ficher automatiquement vos cours

Télécharge Pandanote, ça prend 30 secondes

  • Prends tes notes dans un éditeur de texte minimaliste
  • Fiche automatiquement tes cours
  • Génère des textes à trous pour tester tes connaissances
  • Disponible sur Mac et Windows
  • Et … c’est gratuit

 

Partage l'article avec tes amis !